Le MiDiFABs (2005) Vol 3, pages 35-45

Les encres gels pour stylos à bille

Alice Devinat & Pauline de Jouvencel
E.I.3 Option MiDiFAB
Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes, Av. Général Leclerc, 35700 Rennes

Résumé : Les encres gels destinées à l'écriture manuelle sont de plus en plus présentes, car elles offrent de nombreux avantages par rapport aux encres liquides classiques. Leur principe est basé sur un comportement rhéologique particulier. En effet, ces encres sont des gels lorsqu'elles sont au repos, mais deviennent liquides dès qu'une contrainte de cisaillement, due au roulement de la bille du stylo, leur est appliquée. Lorsque le cisaillement s'arrête, l'encre redevient un gel, évitant tout problème de fuite du stylo. Ce comportement rhéologique particulier est appelé la rhéofluidifiance. Afin d'obtenir les propriétés souhaitées pour leurs encres, les industriels doivent choisir leurs formulations avec soin. Les constituants et leur proportion, particulièrement les solvants et gélifiants, sont déterminants sur le plan rhéologique. Pour vérifier leurs formules, les industriels disposent de tests qu'ils effectuent sur les encres afin d'en assurer la qualité.

Mots clés : adhésion, cisaillement, crémage & sédimentation, encre, gel, hydrogel, polumère, rhéofluidifiant, rhéologie, tensioactifs, thixotropie, viscoélastique, viscosité


back to Journal Homepage



MiDiFAB © 2005 - Tous droits réservés
Pour toute information, contactez : midifab@free.fr
Dernière modification le 17.12.2005