Le MiDiFABs (2005) Vol 3, pages 47-56

Les cosméceutiques : "cosmétiques ou médicaments ?"

Sophie Thiers & Olivier Tasseau
E.I.3 Option MiDiFAB
Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes, Av. Général Leclerc, 35700 Rennes

Résumé : Le bien-être, "l'esthétique", ont suscité de tout temps une réelle préoccupation pour le consommateur et chaque jour de nouveaux produits cosmétiques revendiquant une activité spécifique apparaissent sur le marché. A l'écoute des avancées biologiques et technologiques les plus récentes, la cosmétologie ne se limite plus à soigner l'apparence mais prend une forme nouvelle : scientifique et évolutive. D'un intérêt préventif pour la santé, ces produits ne permettent pas seulement de maintenir ou de protéger la peau, mais traitent aussi les imperfections cutanées, les rides superficielles, les pertes de tonusŠ Ainsi, la frontière entre médicament et préparation cosmétique ou nutritique devient de plus en plus floue et les législations dépassées. Une nouvelle classe "les cosméceutiques" tend à recouvrir ces nouveaux cosmétiques induisant une réponse biologique et pour lesquels d'éventuels effets secondaires doivent être considérés. L'étude de produits selon deux modes d'administration (application locale et voie orale) montre que leur formulation comme les caractéristiques physico-chimiques de ses constituants contribuent à leur efficacité.

Mots clés : alimentaire, cosméceutique, cosmétique, émulsion, lipide, lotion, nutraceutique, pharmaceutique, trans-dermal


back to Journal Homepage



MiDiFAB © 2005 - Tous droits réservés
Pour toute information, contactez : midifab@free.fr
Dernière modification le 17.12.2005